Comment booster sa visibilité en ligne ?

Comment booster sa visibilité en ligne ?

Qui en doute encore ? Internet est devenu un outil majeur dont les entreprises peuvent difficilement se passer. Pour y arriver, il s’agit de connaître les méthodes essentielles pour être vu par les consommateurs. Et si on découvrait quelques astuces utiles pour y arriver ?

Que savoir sur la visibilité en ligne et la raison d’y travailler en tant qu’entrepreneur ?

La visibilité en ligne désigne le fait qu’une entreprise affirme sa présence digitale.

Et pour atteindre cet objectif, divers moyens sont mis en œuvre : un site web, un ou des profils sur les réseaux sociaux ou encore une fiche sur Google My Business.

En être absent pourrait représenter une grosse erreur : la visibilité en ligne d’un entrepreneur est le meilleur moyen pour se faire connaître et être influent.

Chaque visiteur ou utilisateur devient un potentiel client qui pourra soutenir le développement de l’entreprise.

Une présence digitale permet d’obtenir de nouveaux marchés sur la durée et se faire connaître. Avoir un bon produit ne suffit pas, encore faut il le faire savoir ! 

1. Créer un site web attractif et ergonomique

Pour mettre en valeur son activité, la conception du site web est primordiale : il faut veiller à concevoir une plateforme qui attire les visiteurs en plus d’être facile à utiliser.

De ce fait, le design et l’ergonomie du site sont à prendre en compte dans les moindres détails. Le webdesign permet de créer une identité visuelle capable véhiculer un message pour attirer les utilisateurs.

Votre site doit donc être moderne et clair, avec des couleurs qui vous ressemblent !

Conception de logo et choix des images doivent être minutieusement pensés.

L’ergonomie quant à elle est en rapport direct avec la façon dont les visiteurs vont l’appréhender et pouvoir naviguer. Un site web ergonomique va conduire à une expérience utilisateur optimale et attractive.

Pour atteindre ce résultat, un travail doit être effectué à plusieurs niveaux : surveillez, par exemple, le temps de chargement des différentes pages pour une navigation rapide, sans oublier les fonctionnalités supplémentaires, suivant votre activité (prise de rendez-vous ? possibilité de paiement?).

2. Créer un blog et l’alimenter

Un blog aura l’énorme avantage de renforcer votre présence sur le net, mais aussi de créer une communauté.

L’objectif est de partager des informations clés, mais surtout instructives, pouvant conduire les lecteurs à s’intéresser à votre entreprise. Faites le choix de  sujets intéressants et alimentez votre blog de manière régulière.

Vous développez une marque de produits de beauté ? Rédigez des tutoriels de maquillage, parlez du lancement d’un nouveau produit, des problématiques ou des bienfaits des soins du corps afin d’attirer de manière discrète l’attention sur ce que vous proposez.

Le fait de diffuser régulièrement du contenu sur le sujet qui vous occupe permet de mettre en valeur votre expertise.

L’information servira à de nombreuses personnes qui pourront devenir de fidèles lecteurs et peut être, des clients par la suite. C’est là tout l’intérêt d’un blog en marketing digital !

3. Exploiter le référencement naturel (SEO)

Toutes les entreprises présentes sur internet cherchent le moyen de gagner de nouveaux marchés, et beaucoup misent sur le référencement pour bien se positionner.

Le référencement naturel encore appelé SEO (Search Engine Optimization) est un ensemble de techniques permettant de bien se placer sur les moteurs de recherche.

En synthèse, il s’agit d’améliorer la visibilité d’un site sur Google sur certaines requêtes en lien avec votre business. Si vous faites dans le Yoga, par exemple, il s’agira de chercher à placer votre site au plus haut dans les résultats de recherche d’un internaute qui tapera : « Vishranta Yoga ».

Et comment faire ? Commencez par vous familiariser avec les bases du référencement naturel pour comprendre comment il fonctionne.

Vous positionner grâce à l’optimisation SEO aidera à augmenter le trafic naturel vers votre site web et à multiplier le nombre de clics… Un site avec de nombreuses visites, c’est bien cela qu’on recherche, non ?

4. Miser sur le référencement local avec la fiche Google My Business

Google My Business est un outil important pour la visibilité locale.

Cet outil proposé par Google est un bon moyen pour vous permettre de conquérir de nouveaux clients de proximité et faire en sorte que les utilisateurs puissent vous trouver plus facilement via Google Maps.

Pour mieux comprendre l’importance de l’outil, prenons un exemple : supposons que vous êtes à la recherche d’un électricien ou d’un maçon.

Dans un encart spécialement réservé pour les fiches Google My Business, vous verrez apparaître des professionnels : ce sont les mieux référencés localement et donc les plus proches de chez vous.

En définitive, Google My Business est une sorte d’annuaire gratuit avec de multiples fonctionnalités, qui apporte une valeur ajoutée à votre positionnement sur le net. Ce serait dommage de ne pas en profiter !

5. Se servir de l’email marketing

L’email marketing est une technique utilisée par de nombreuses entreprises pour promouvoir leurs produits ou services, une manière de communiquer et d’informer les clients directement sans avoir besoin d’un intermédiaire.

Les emails représentent de puissants moyens de communication, surtout s’ils sont bien formulés. On peut penser aux emails de bienvenue ou les newsletters où l’on diffuse ses nouveautés, réductions ou nouveaux articles de blog.

Autre avantage : l’email marketing convient à tous les types de structures, de la PME à la grande entreprise.

6. Ne pas oublier les réseaux sociaux

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont devenus indispensables dans la stratégie marketing d’une entreprise.

Ces médias sont au cœur de la société et presque tout le monde y a recours. Ils permettent de gagner en notoriété, mais aussi en visibilité afin de toucher de nouvelles cibles.

Avec des interactions directes, rapides, ces canaux sont une voie de communication facile pour rentrer en contact avec votre marque.

Sans compter que les dépenses sont considérablement réduites, puisque l’inscription sur ces plateformes est généralement gratuite.

Il est important de noter que la bonne stratégie n’est pas de s’inscrire sur tous les réseaux à la fois : tous les canaux ne sont pas forcément indiqués pour vos objectifs et vous feront perdre votre temps.

Bien choisis et en accord avec votre buyer persona, deux à trois médias sociaux maximum suffiront largement pour vous permettre de diffuser votre présence.

Prêts à vous lancer pour une vie digitale active ?


Emmanuelle Wiesemes – emmanuelle-wiesemes.com/

Restez informée de notre actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez aucune de nos activités !