5 étapes pour lancer une stratégie digitale efficace sans se disperser

Vous êtes convaincu.e que le digital peut aider à lancer votre business ou accélérer votre croissance. Mais voilà… Se lancer dans la jungle du web et des réseaux sociaux n’est pas évident nous confirme Magaly Nelli, experte en stratégie digitale. Une foule de questions se posent :

  • Sur quelles plateformes dois-je être présent.e ?
  • Avec quels contenus ?
  • Dois-je faire de la publicité sur Facebook et/ou Instagram ? Combien de budget y consacrer ?
  • Est-ce que mon site web se positionne bien sur Google ?
  • Comment me démarquer de mes concurrents tout en restant authentique ?
  • Combien de temps consacrer à la gestion de mes comptes et pages ? Dois-je déléguer ?

Ces questions sont toutes légitimes. Pour vous aider à viser juste avec une stratégie digitale efficace, voici 5 étapes incontournables à respecter.

1. Définir ses objectifs

Être présent sur les réseaux sociaux n’est pas une finalité en soi. Facebook, LinkedIn, Youtube, Instagram, ne sont que des outils au service d’objectifs marketing et commerciaux.
Connaître et définir précisément vos objectifs va vous aider à viser juste et ne pas vous disperser.

En début d’activité, les objectifs sont souvent de type notoriété et visibilité. Vous avez besoin de vous faire connaître, vous, vos produits et/ou services. Vous devez percer le marché. Personne ne vous y attend a priori, vous devez attirer et intéresser votre communauté.

Ensuite, une fois votre activité lancée, les rentrées financières arrivent et votre portefeuille de clients grandit. Vous aurez alors besoin de fidéliser votre clientèle ou d’agrandir votre territoire.  Les réseaux sociaux sont un bon moyen de garder le contact avec vos prospects et clients. Il s’agit alors de nourrir le dialogue et de vous rappeler à leur mémoire.

2. Connaître ses publics cibles

Une fois vos objectifs définis, à qui vous adressez-vous ? C’est là qu’intervient la segmentation clients, ou le travail sur les personas.

Bien connaître vos clients potentiels vous aidera à travailler avec les bons arguments commerciaux, et les bons contenus sur les plateformes adéquates.

Par exemple, comment savoir si vous devez passer du temps à animer un compte Instagram ? Est-ce que votre communauté visée y est présente ? Est-ce qu’Instagram vous aidera à atteindre votre objectif (défini en étape 1) ? Si la réponse est deux fois oui, foncez !

3. Définir les canaux pertinents

Si vous connaissez la réponse aux étapes 1 et 2, vous avez déjà fait la moitié du chemin. Mais il vous reste encore à trancher la question des plateformes à occuper.

Un réseau social naît chaque année. Vous n’avez pas encore percé le mystère de Tik Tok que vous entendez déjà parler de Clubhouse… Pour autant, être présent partout en permanence, n’est ni réaliste ni pertinent.

Chaque réseau social dispose de statistiques qui décrivent ses utilisateurs. Tranches d’âge, sexe, habitudes, centres d’intérêts. Le site Digimedia recense les habitudes des internautes belges chaque année.

Tandis que  We are social nous livre un rapport digital régulier sur les habitudes des internautes. Son dernier en date relevait d’ailleurs que nous passions 40% de notre temps éveillé sur le web.

En résumé, si votre cible sont les professionnels du B2B ou les femmes entre 25 et 45 ans, vous n’envisagerez pas d’occuper en priorité les mêmes plateformes avec les mêmes contenus.

4. Déployer les bons contenus

Justement, nous y arrivons.

C’est une question qui m’est souvent posée en formation : que raconter sur les réseaux sociaux, surtout dans la durée ?

Comment ne jamais tomber à court de contenus ? Comment décliner les posts sans lasser sa communauté ?

Je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas qu’une question d’imagination. Cela ne s’improvise pas.

L’erreur courante des comptes professionnels est le réflexe premier de parler de ses produits/ ses services. Or, l’attente des utilisateurs de réseaux sociaux est du contenu lié à son groupe de contacts ou du contenu utile (trucs, astuces, conseils).

Quelles sont les préoccupations de vos communautés ? Ses centres d’intérêt ? Quels sont les moments qui jalonnent la vie de votre projet / entreprise ? C’est là le cœur de vos contenus !

5. S’organiser avec les bons outils

Une fois votre carte des contenus stratégiques définie, l’heure est à l’organisation. Pour gagner en temps et en efficacité, un seul mot : planification.

Sans une vision de votre calendrier éditorial, vous risquez d’être présent.e en pointillé ou de rester de longues périodes sans publier. Ce serait dommageable pour votre visibilité et la relation avec votre communauté.

Le top des 3 outils pour vous aider à planifier vos contenus réseaux sociaux :

  • Le Creator studio pour Facebook & Instagram. C’est un outil gratuit et encore trop méconnu. Il vous permet de planifier à l’avance des posts sur les deux plateformes avec les mêmes options habituelles.
  • Hootsuite . L’outil de planification utile dès qu’on a besoin d’animer 3 comptes réseaux sociaux. Son tableau de bord statistiques intégré est très ergonomique.
  • Trello . Idéal pour gérer un (ou plusieurs) tableaux d’idées de contenus et de suivi de votre flux de publication. L’outil dispose de plusieurs templates de tableaux pour organiser votre calendrier éditorial.

Plus d’excuse pour différer le lancement de votre stratégie digitale ! Vous disposez à présent des étapes à suivre et des outils adéquats pour vous aider  dans le lancement et le pilotage de votre stratégie sur le web et les réseaux sociaux !

Magaly NELLI
Experte en stratégie digitale

www.cygnum.be