Faisons le point sur votre e-shop !

E-shop, je l'améliore afin de mieux vendre. Faisons le point sur votre e-shop !
Si vous gérez une boutique de vente en ligne, il est important de faire régulièrement le point sur ce qui fonctionne, sur ce qui ne fonctionne pas et ce qui peut être amélioré. Voici 8 pistes d’amélioration pour augmenter votre trafic, l’engagement de vos visiteurs et faire exploser vos ventes !
1. L’expérience client, kézako ?

Le coeur de la réussite pour une boutique en ligne, c’est bien évidement : l’expérience utilisateur (UX). Qu’est-ce que le visiteur va ressentir en arrivant sur votre site ? Va-t-il entrer dans votre univers ? Comment va-t-il être accompagné dans sa recherche ? Va-t-il rapidement trouver ce qu’il cherche et finaliser sa commande ?

Il est important d’examiner d’un œil critique la conception, la navigation et la convivialité générale de votre site web. Veillez à ce que le parcours client, depuis la page d’accueil jusqu’au panier, soit fluide et agréable. Il faut savoir que les interfaces qui convertissent ne se contentent pas d’attirer les clients, elles les fidélisent pour les inciter à revenir.

En pratique :

  • La vitesse de chargement de votre site est-elle assez rapide ? Les photos lourdent ralentissent beaucoup la vitesse de chargement de votre site.
  • Y a-t-il une phrase d’accroche et un bouton ‘call-to-action’ au-dessus de la ligne de flottaison de votre page d’accueil ? Le visiteur doit comprendre votre univers sans devoir descendre plus bas sur la page d’accueil.
  • Le processus de paiement est-il facile et rapide ? Il est important de proposer différents moyens de paiement pour s’adapter à un maximum de visiteurs.
  • Avez-vous inséré des témoignages clients sur votre page d’accueil et dans vos pages produits ? Il est essentiel de développer la preuve sociale de votre eshop en récoltant régulièrement des témoignages de vos clients. Ceci va donner confiance au visiteur pour qu’il convertisse à son tour.
  • Votre numéro de téléphone est-il visible sur la page d’accueil ? Le visiteur doit pouvoir sentir qu’il est face à une structure humaine, prête à l’aider en cas de questions. Indiquer un numéro de contact va engager le visiteur dans sa visite.
  • Vos fiches produits sont-elles claires et complètes ? Au plus les fiches produits sont détaillées : coloris disponibles, matières, entretient, photos de détails, idées d’utilisation, etc au plus faibles sont les chances que le client soit déçu de sa commande.
2. Votre site de e-commerce est-il bien responsive ?

À une époque dominée par les smartphones, l’optimisation de votre boutique en ligne pour les appareils mobiles n’est plus un choix mais une nécessité. Il est donc essentiel de vérifier la réactivité de votre site sur différents appareils, afin de vous assurer que les clients potentiels puissent naviguer et faire leurs achats en toute transparence sur leurs appareils quotidiens.

En pratique :

  • Vérifiez les menus: pour certains CMS, les menus doivent être adaptés en fonction des supports (desktop, tablette, smartphone). Il serait dommage que la nouvelle page de votre nouvelle collection soit accessible via desktop mais pas smartphone.
  • Vérifiez les images : On passe parfois beaucoup de temps à peaufiner une mise en page sur desktop, pour une photo de page d’accueil parfaite, pour se rendre compte qu’en version mobile, les dimensions sont différentes. Optez si nécessaire pour des images de formats différents sur les différents supports
  • Vérifiez les effets : Certains effets, comme le fait de passer la souris sur une photo pour la faire zoomer, ne sont pas possible sur smartphone. Vérifier bien comment la transition se fait pour que l’expérience client reste optimale
3. Un plan de communication en béton !

Avoir une jolie boutique en ligne n’est pas suffisant pour attirer le visiteur, encore faut-il la faire connaitre auprès des potentiels visiteurs et les inviter à rentrer. Pour cela, il est essentiel d’avoir un plan de communication détaillé qui regroupe les différents canaux d’acquisition : réseaux sociaux, blog, emailing, publicité, presse, publicité, collaboration, etc.

En pratique :

  •  Déterminez en début de trimestre les thèmes, les nouveautés, les points forts des 3 mois à venir
  • Etablissez les canaux de diffusion que vous souhaitez utiliser
  • Bloquez une plage horaire et faites votre contenu en une seule fois pour tout le trimestre. Cela vous permettra de vous libérez de cette tâche durant les 3 mois suivants
  • Pensez à programmer un maximum (réseaux sociaux, articles de blog, emails)
  • N’attaquez pas tous les canaux en même temps, commencer par les canaux que vous maitrisez déjà et ajoutez-en un nouveau par trimestre par exemple
  • Gardez en tête que la régularité est la grande gagnante. Mieux vaut envoyer une newsletter tous les mois que deux par mois en début d’année et puis plus rien
4. Et la sécurité dans tout ça ?

À une époque où les cybermenaces se multiplient, la sécurité de votre boutique en ligne doit être une priorité absolue. La question n’est d’ailleurs plus de savoir SI votre e-commerce va être menacé, mais QUAND.

En pratique :

  • Faites vos mises à jour régulièrement
  • Vérifiez les versions des extensions et des plugs-in que vous utilisez
  • Assurez-vous que les passerelles de paiement sont sécurisées
  • Informez vos clients des mesures que vous prenez pour protéger leurs données, via les politiques de cookies.
5. Oui, le commerce en ligne se veut engagé

Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux questions environnementales, mais également sociales et éthiques. Pensez à intégrer des pratiques durables dans votre boutique en ligne, qu’il s’agisse d’un emballage respectueux de l’environnement ou de la mise en avant de votre engagement en faveur d’un approvisionnement éthique. Une boutique en ligne socialement responsable se démarque des plateformes de ventes internationales et affirme de cette manière sa valeur ajoutée.

En pratique :

  • Communiquez à propos de vos équipes : Qui traite les commandes ? Où se trouve votre magasin/atelier ? Racontez leur histoire via un storytelling authentique
  • Communiquez à propos de vos produits : d’où viennent-ils ? Comment sont-ils fabriqués ? A base de quels matériaux ?
  • Communiquez à propos de votre engagement écologique : soutenez-vous des moyens de livraison ‘vert’ ? Vos emballages sont-ils en cartons ou issus d’un ré-emploi ? Que faites-vous des articles invendus ou retournés ?
  • Communiquez à propos de vos partenariats ou collaborations avec des associations que vous soutenez
6. L’analyse des données pour des décisions importantes

Utilisez des outils d’analyse pour mieux comprendre le comportement des clients, les tendances des ventes et les performances du site web. Les décisions fondées sur les données peuvent vous aider à affiner vos stratégies de marketing, votre gestion des stocks et votre approche commerciale globale.

En pratique :

  • Installez Google Analytics et notez les tendances importantes telles que le nombre de visiteurs et de nouveaux visiteurs par mois, le taux de rebonds, la durée des sessions, etc.
  • Suivez les courbes de ventes sur votre site :par produit, par période de l’année, par canal d’acquisition
  • Observez le panier moyen de vos clients, en fonction des périodes
  • Notez les taux d’ouverture de vos newsletters, les taux de clics, et l’influence directe sur vos ventes
  • Pour chaque action marketing, suivez son influence sur les différents supports de gestion des données, afin de quantifier l’impact de ces actions
7. SEO ou référencement naturel

Un bon référencement est essentiel pour attirer du trafic organique. Identifiez les mots-clés pertinents pour vos produits et intégrez-les naturellement dans tout le site : les URL, les  descriptions de produits, les titres et balises méta, les descriptions, les articles de blogs, etc.

En pratique :

  • Créez du contenu de qualité sous forme de blogs, guides ou tutoriels pour attirer et engager vos visiteurs
  • Ajoutez les mots-clés dans les descriptions longues de vos fiches produits et pages catégories
  • Ajoutez les mots-clés dans le nom des images, les balises titres, les balises meta, etc
  • Récoltez des témoignages via votre fiche d’établissement et répondez-y en incluant des mots-clés
  • Faites régulièrement des recherches pour savoir avec quels mots-clés vos clients vous cherchent et vous trouvent
8. Augmenter le panier moyen

Vouloir toujours plus de trafic et plus de visiteurs sur son site est une chose. Faire en sorte que ces visiteurs convertissent et finalisent des paniers moyens importants en est une autre. En effet, une manière efficace d’augmenter ses ventes est d’augmenter le panier moyen de ses clients.

En pratique :

  • Proposez des frais de port offerts à partir d’un certain montant
  • Proposez des articles complémentaires aux articles que le client mis dans son panier (cross-selling)
  • Faire du Up-selling : proposer un article de la gamme supérieur à celui mis dans le panier
  • Faire des offres promotionnelles telles que 2+1 offert, de manière à motiver le client à mettre l’article dans son panier
  • Créez un sentiment d’urgence en utilisant des compteurs de temps ou en mettant en avant les stocks limités.
  • Fidélisez le client en lui proposant des réductions sur base des achats faits précédemment

Pas de stress, Rome ne s’est pas fait en un jour. Le but de cet article est de vous donner des pistes d’amélioration concrètes. Ensuite, à vous d’établir les priorités et de les implémenter au fur et à mesure.

Il est essentiel de saisir les opportunités de croissance et d’innovation qui s’offrent aux gestionnaires des eshops. Votre boutique en ligne n’est pas seulement une vitrine numérique ; c’est un espace évolutif qui reflète la nature dynamique du commerce électronique et de votre activité en particulier. En restant proactif et réceptif aux tendances du marché, vous pouvez assurer le développement prospère de votre boutique en ligne dans un paysage numérique en constante évolution. Nous vous souhaitons une évolution de commerce électronique fructueuse et épanouissante !

« Les eshops belges », qui sommes-nous ?

Belgische e-shops belges 🛍 Buy Local 🇧🇪 Trouvez votre e-shop belge favori!

L’ASBL ‘Les eshops belges’ a pour but de rassembler sur une même plateforme, les e-commerçants belges, c’est-à-dire « basé en Belgique, ayant un numéro d’entreprise et de TVA belges ». Notre plateforme a une mission en 3 axes :

  • Pour les e-commerçants : les accompagner dans la professionnalisation de leur boutique en ligne (via des coachings, des accompagnements pratiques et des formations concrètes), leur proposer des events de networking pour échanger avec d’autres e-commerçants, et finalement, leur donner plus de visibilité
  • Pour les consommateurs : Conscientiser le consommateur sur ses actes d’achat et l’importance de consommer via des acteurs belges du commerce en ligne, grâce à un annuaire 100% belge qui regroupe toujours plus de sites de e-commerces belges.
  • Pour les entreprises engagées : Proposer des chèques-cadeaux « Les e-shops belges » à offrir à leurs employés, pour participer à cette conscientisation et avoir un impact positif sur l’économie belge.
Leseshopsbelges_Web_16
eshop belges le blog
Chèque cadeau Belgische e-shops belges 🛍 Buy Local 🇧🇪 Trouvez votre e-shop belge favori!
Envie d’en savoir plus ?

Rencontrons-nous ! Rejoignez-nous lors de notre event « Lunch et networking » de ce mardi 25/06 à Bruxelles. Toutes les infos sur le site : https://belgische-eshops-belges.be/

Theodora Greindl
Théodora Greindl LES E-SHOPS BELGES

Théodora Greindl

Après une décennie sur les chantiers en tant qu’ingénieure civile, Théodora Greindl s’est passionnée pour le commerce en ligne. Elle a fondé « Les e-shops belges » pour promouvoir et soutenir les boutiques en ligne de Belgique. Cette plateforme aide les e-shops locaux à se professionnaliser, sensibilise les consommateurs à l’impact de leurs achats, et propose des chèques-cadeaux pour les entreprises soucieuses de leur impact.

E-shop, je l'améliore afin de mieux vendre. Faisons le point sur votre e-shop !

Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez aucune de nos activités !